Contactez nous 05.55.51.95.50
Menu
Trouvez votre logement :
Logement :
Type :
 
Surface : De à
Loyer : De à
Commune :
 Accueil du site > CREUSALIS > Les actualités
Augmenter police Diminuer police

Tri des déchets : ces mauvais gestes du quotidien

Déchets jetés par la fenêtre, ordures ménagères mises dans les bacs dédiés aux déchets recyclables, encombrants laissés dans la rue, les mauvais gestes du quotidien sont parfois tenaces. Le tri est pourtant l’une des meilleures solutions pour protéger la nature et préserver ses ressources naturelles.

 « En général, je vérifie les poubelles. Si je vois qu’un déchet n’est pas dans la bonne poubelle, je le remets là où il doit être », explique Nordine Derras, médiateur de proximité dans les quartiers de Madeleine Chapelle, Sylvain Blanche et Beauregard à Guéret. Avec plus de 160 logements individuels répartis dans ces trois quartiers, le travail ne manque pas : « je ne peux pas vérifier et trier les déchets de tous les habitants, ce serait un travail à plein temps. Mais j’essaie de faire au mieux », souffle-t-il entre deux levées de poubelles.


Les erreurs les plus courantes

Parmi les erreurs les plus couramment faites par une partie des locataires : des sacs fermés dans les poubelles dédiées aux déchets recyclables - les déchets recyclables doivent être mis en vrac ! -, des ordures ménagères présentes dans les mauvais conteneurs ou encore des encombrants laissés au bas des immeubles. « Certains habitants jettent même parfois leurs déchets par la fenêtre ! », désespère-t-il.


 Le tri : un geste pour la planète

Chaque année en France, un habitant produit en moyenne 354 kg d’ordures ménagères. « Il faut des grands moyens humains et matériels pour assurer toute la chaîne de tri », confie Olivia Chatenet, chargée de communication chez Evolis 23, établissement public chargé d’assurer les collectes et le tri des déchets dans le Nord Ouest de la creuse. Chaque année, Evolis 23 gère environ 13 500 tonnes d’ordures ménagères et 5 000 tonnes de déchets recyclables. « 75% des déchets recyclables qui arrivent au centre de tri sont valorisés, ce qui signifie qu’un certain nombre de déchets mis dans les poubelles jaunes ou bleues ne sont pas au bon endroit », explique Olivia Chatenet.


©Evolis 23 Les agents d’Evolis 23 sur la table de tri.


Si huit Français sur dix affirment trier régulièrement chez eux le papier, le carton, le verre et le plastique, il reste quelques efforts à faire. Pour rappel, une tonne de papiers recyclés permet d’épargner 17 arbres quand une tonne de plastiques recyclés permet d’économiser 800 kg de pétrole brut. À ce jour, le recyclage reste l’une des solutions les plus efficaces pour diminuer la consommation des matières premières et réduire l’empreinte environnementale des hommes.