Contactez nous 05.55.51.95.50
Menu
Trouvez votre logement :
Logement :
Type :
 
Surface : De à
Loyer : De à
Commune :
 Accueil du site > CREUSALIS > Les actualités
Augmenter police Diminuer police

Zoom sur l’Atelier Alassoeur

Aujourd’hui, Creusalis vous présente l’Atelier Alassoeur qui assure la maîtrise d’œuvre de la construction de 10 logements situés à la Souterraine. 



Une maîtrise d’oeuvre bien assurée 


Suite au concours architectural remporté en mai 2016, Creusalis sélectionne l’Atelier Alassoeur pour assurer la conception et le suivi de la construction de 10 logements à La Souterraine. L’atelier commence alors son travail en se concentrant sur l’intégration au projet des relations au végétal en place, des relations avec la pente et des relations au tissu bâti existant. Le végétal a une place importante dans la structuration de l’espace. Il constitue une armature contre laquelle il est possible de dessiner un cheminement et d’implanter en partie le projet. Le défi fut la topographie singulière du site car c’est la pente qui a conditionnée le projet. L’atelier a donc dû faire face à une contrainte d’accessibilité solutionnée par les architectes en rendant compact le bâti et par la mise en place d’une plateforme à niveau médian. Les différences de niveaux ont quant à elles été gérées par la construction d’un talus et d’un muret en béton. Ce muret crée également une limite entre l’espace des logements et l’espace public. Sur la façade Nord, une grande coursive en métal permettra un accès individuel extérieur à tous les logements et au Sud, des balcons à l’étage et des abris de jardin au rez de chaussée seront aménagés. 


Un atelier Castelroussin


Créé en 1998,  l’atelier compte 3 architectes. Il intervient sur des projets de tailles très variables : de l’abri pique-nique dans la forêt de Tronçais au Collège Romain Rolland de Déols. Sur certains projets, les architectes sont aussi amenés à dessiner le mobilier. Cet atelier Castelroussin travaille dans l’Indre, le Cher, le Loiret, la Creuse, la Haute-Vienne et l’Allier. L’Atelier a acquis au fil du temps une certaine expérience en matière de petits collectifs de logements sociaux. Ils ont par ainsi réalisé 24 logements à Argenton sur Creuse, 12 logements passifs à Châteauroux et ils viennent de livrer une opération de 23 logements à Déols. 


Une démarche soutenable 


Le développement soutenable est au cœur de la démarche de l’Atelier Alassoeur. Pour lui, l’important est d’avoir une véritable réflexion sur des thèmes majeurs comme la lumière naturelle, la qualité de l’air intérieur, la modularité des espaces, la faible dépendance énergétique, les produits locaux et les filières locales. Il favorise également les bonnes pratiques en priorisant des solutions « passives » plutôt qu’un recours à des systèmes compliqués. Dans le même objectif de développement durable, l’Atelier s’intéresse à la filière sèche (bois et métal) qui permet de rationaliser les matériaux, de réduire les déchets et de garantir de bonnes conditions de travail pour les compagnons en atelier. Cette démarche s’inscrit également dans la gestion des déchets et leur valorisation.